CÉLIBAT ET CELIBATAIRES: UN GRAVE PROBLEME

Célibat Célibataires

Le Célibat n’est pas une fatalité: Tous les célibataires doivent essayer de trouver l’âme-soeur, par la mise en oeuvre des moyens (recommandes) de rencontres  et aussi par la prière

Célibat et Célibataires:  un grave problème,

dans la communauté juive,  le célibat va à l’encontre du premier commandement de la Torah : croissez et multipliez-vous. Cela s’applique en premier lieu, bien sur à tous les Célibataires.

De manière plus générale, le Célibat c’est l’éloignement par rapport au bonheur d’exister : la Vie n’est pas toujours facile, on la rend plus facile et plus agréable

, par une vie de famille bien construite,  qui constitue une véritable source de bonheur authentique. C’est pour cela que:

les célibataires doivent réfléchir par eux mêmes a la question du mariage,

Pour identifier les raisons du Célibat, et tenter de trouver le moyen d’inverser cette tendance, ce penchant.

Il n’y a pas lieu d’attendre : parce que, tout simplement,  le temps passe!   au début se sont les jours qui défilent, puis les semaines, puis les mois puis….les années.

Et toute personne qui observera un tant soit peu autour de lui, constatera quand il regardera ses amis, ses parents, ses relations proches et  lointaines….. que certains ont eu la chance de réussir leur vie de famille,  d’autres ont, à peu près réussi, d’autres moins, et d’autres beaucoup moins encore.  Et tout, n’est pas une question de fatalité !

Lire a ce propos l’expérience de Mme Ziva KRAMER: Mission Impossible

La Reflexion du Rav Emmanuel BOKOBZA: La Lettre aux Célibataires

Certains ont essayé, mais n’ont pas réussi, d’autres ont fait quelques  essais, et ont réussi au deuxième, troisième ou quatrième essai etc.

Mais il y a quelques constantes qui reviennent et c’est cela qui me pousse à faire ce blog.

Certains n’ont même pas commence, ou ont commencé vraiment très peu, puis ils ont abandonné.

D’autres ont eu des problèmes en route qu’ils n’ont pas pu surmonter, alors que ce n’était pas si difficile à résoudre.

Si on prête attention aux chiffres, les pourcentages respectifs de gens célibataires, de divorces, de mères célibataires, de pères célibataires, tous ces pourcentages ont augmenté de manière significative de la génération précédente a celle d’aujourd’hui.

On s’aperçoit aussi, que dans les communautés qui sont restées attachées aux valeurs juives, les pourcentages de ces mêmes segments de population sont restes a peu près équivalents,  et si ils se sont détériorés, c’est vraiment de manière très peu significative.

Quand nous regardons en arrière, rien qu’une génération en arrière, les mêmes pourcentages, étaient bien plus bas ! Et si on tente une corrélation entre les proches de la génération précédente, avec les proches actuels pour une même personne: qu’il s’agisse d’un célibataire, d’un divorce,  on s’aperçoit que les pourcentages ont fortement augmenté.

que s’est-il passé, entre les générations précédentes et la génération actuelle ? 

Globalement  les gens sont aujourd’hui sont plus instruits, ou tout au moins plus informes qu’il y a 25  ou trente ans,   ils ont un pouvoir d’achat supérieur à celui de la génération précédente, ils sont plus stressés, et de manière générale ils ont moins de temps à se consacrer à eux même. En ce sens le respect du Jour sacre du Shabbat et des Fêtes Juives, avec l’obligation de se reposer et d’utiliser une partie du temps disponible a l’Etude de la Torah a un effet salutaire.

qu’est ce qui fait qu’aujourd’hui que la plupart des gens réussissent moins bien la construction de leur Vie de Famille ?

les changements sociétaux !

Apparemment c’est l’éloignement, voir  le détachement progressif des valeurs traditionnelles.

S’ajoute à cela  que le législateur en  légalisant,  par la multiplicité des statuts sociaux des situations conjugales qui autrefois étaient considérés comme ‘hors normes » a provoque cet éloignement,  ce détachement des valeurs traditionnelles.

On observe aussi, que les communautés qui restent attachées aux valeurs traditionnelles juives, continuent à se développer et ne sont pas contaminées par l’accentuation du Célibat, des divorces, ou des statuts sociaux équivoques. Cependant, les mariages se font plus difficilement.

Le mariage étant l’étape la plus importante dans la vie de toute personne, je voudrai à l’aide de ce Blog favoriser la réflexion des jeunes gens en âge  de se marier, et même de ceux qui auraient dépassé cet âge mais qui veulent, toujours, se marier.

Comment inverser  la tendance : le retour aux sources

la techouvah

La voie qui me semble de nature à aider les célibataires, à ne pas délaisser ou ne pas mettre de cote l’idée du mariage, c’est celle  du Retour aux Sources, qui s’appelle en Hébreu:  la Techouva.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


six − = cinq

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>